Étiquette : prospection

Phoning commercial – statistiques 2022

Phoning commercial

Phoning commercial, retrouvez les techniques de prospection digitales ! Pour réaliser cet article, nous avons interrogé des cadres dans le secteur du btob. Notamment des directeurs, directeurs commerciaux et commerciaux, issu de PME dans le secteur de l’informatique. Les PME (petites et moyennes entreprises) sont des établissements constitués de moins de 250 personnes et réalisant un chiffre d’affaires de moins de 50 millions d’euros.

Nous nous sommes penchés sur la question de la prospection commerciale pour connaitre les évolutions, les changements d’habitudes et de consommations ainsi que les différentes organisations mises en place dans l’entreprise pour exercer ce métier. 

Suite aux réponses obtenues, nous avons réalisé des statistiques de prospection commerciale. Celles-ci parlent aujourd’hui au nom d’une partie des commerciaux du secteur de la prospection btob en France dans le milieu de l’informatique.

Dans cet article, je parlerai au masculin pour décrire le sexe féminin et masculin, ce choix s’explique par la complexité de mentionner les deux manières d’écrire pour les deux sexes. En aucun cas, il s’agit d’une différence faite, seulement d’un choix pour une rédaction simplifiée. 

Les indispensables de prospection pour un commercial informatique en 2022

Prospection commerciale informatique

STATISTIQUES PROSPECTION COMMERCIALE BTOB EN 2022

Comment sont constituées les équipes de prospection commerciale ?

Au sein des entreprises btob, les commerciaux sont majoritairement entourés d’une équipe commerciale (72,3 %). Ils peuvent aussi être entourés d’une cellule de téléprospection en plus de leur équipe commerciale (18,1 %). En revanche, ils sont très peu à être entourés uniquement d’une cellule de téléprospection (0,63 %). On compte 5 % des commerciaux qui sont seuls à prospecter ainsi que 4 % à être composés de deux personnes seulement !

phoning commercial

Qui prospecte régulièrement ?

Selon les personnes interrogées dans le milieu du btob, 50 % de la prospection régulière est faite par les directeurs commerciaux et 37 % par les équipes commerciales. 12 % de la prospection est faite par des cellules de téléprospection et seulement un petit pourcent de phoning commercial dédié aux cabinets externes !

techniques de prospection

Les commerciaux du monde du btob aiment-ils prospecter en 2022 ?

Nous constatons que la majorité des commerciaux du monde du btob aiment prospecter ! Un taux qui s’élève à 68,5 % contre 31,5 % pour ceux qui n’aiment pas la prospection ! Un chiffre qui reste tout de même à considérer…

techniques de prospection

Quel est la fréquence de phoning commercial des commerciaux du btob en 2022 ?

45 % des commerciaux prospectent toutes les semaines, ce qui est la majorité. 36,5 % prospectent tous les jours, un chiffre plutôt intéressant et 15 % quelques fois dans le mois. On retrouve 2,4 % des commerciaux qui ne font jamais de phoning commercial et 1,1 % quelques fois dans le trimestre. Le temps de prospection des commerciaux dans l’informatique dépendent d’une part de leur stratégie de prospection et d’une autre part de leur organisation personnel. Pour optimiser votre temps de phoning commercial, nous vous conseillons de mettre en place des techniques de prospection. Ou bien, de faire appel à une agence de génération de leads !

Phoning commercial

L’externalisation de la prospection est une réelle solution de gain de temps pour vos commerciaux. C’est l’opportunité pour eux de finaliser des ventes sans réaliser le travail de recherche de nouveaux prospects !

phoning commercial

Quel temps, les commerciaux consacrent-ils au phoning commercial en 2022 ?

43 % des commerciaux prospectent de 2h à 4h, 29 % le font beaucoup plus longtemps, c’est-à-dire, 4h ou plus et 28 % de 1h à 2h. Le phoning commercial est donc encore très prisé des commerciaux !

phoning commercial

Quelle est la place du téléphone dans la prospection commerciale ?

La place du téléphone dans la prospection des commerciaux est mitigée et dépend surtout de la manière dont l’entreprise est organisée. Elle dépend aussi des outils stratégiques utilisés par les commerciaux pour prospecter. On retrouve 28 % des commerciaux pour qui, le téléphone prend une place prépondérante dans leur prospection. 35 % pour qui la prospection téléphonique se situe à une place moyenne et 37 % pour une petite consommation, et qui se place, en haut du podium !

phoning commercial

Quels sont les abonnements que possèdent les commerciaux sur les réseaux sociaux pour les aider dans pendant leur phoning commercial ?

Parmi les abonnements premium sur les réseaux sociaux, les commerciaux interrogés ont énuméré Sales Navigator, Prospectin, Linkedin premium, Facebook pro, Kaspr et Lusha. On retrouve également 56 % des commerciaux qui n’en utilisent pas. Une erreur à notre avis, car nous savons combien l’utilisation de ces outils facilite le travail de prospection. Non seulement pour identifier les cibles avant les appels, mais aussi pour préparer son pitch. Ainsi que pour trouver des informations professionnelles et atteindre directement les décideurs sans passer par les standardistes. Voici les pourcentages concernant les personnes utilisant un abonnement premium :

phoning commercial

En moyenne, sur 5, quelle est la note de satisfaction qu’ont attribué les commerciaux ayant essayé les abonnements premium sur les réseaux sociaux ?

La note moyenne attribuée à ces outils parmi les personnes qui utilisent les abonnements premium sur les réseaux pour s’aider dans leur prospection est de 3.1/5. Une note plutôt correcte. Nous vous conseillons de bien choisir votre outil en fonction de votre besoin ainsi que de faire des formations avant leur utilisation. Une bonne analyse de votre besoin et un bon formateur vous permettra d’optimiser l’utilisation de vos outils. Vous n’aurez pas l’impression de jeter votre argent par les fenêtres. 

Note moyenne des abonnements premium sur 5 points
3,1

Les indispensables de prospection pour un commercial informatique en 2022

Prospection commerciale informatique

Quels ingrédients utilisent les commerciaux pour effectuer leur prospection, quelles sont les techniques de prospection commerciale utilisées ?

L’ingrédient principal du commercial en 2022 est l’utilisation des réseaux sociaux avec 22.2 %. Ce pourcentage est l’illustration que la prospection commerciale à évoluée ces dernières années et se retrouve aujourd’hui, elle aussi, influencée par le monde virtuel. Une bonne chose pour les commerciaux qui sont aidés dans leurs recherches d’informations. Cela leur permet de préparer leurs appels, leurs mailings ou bien d’autres choses en fonction de la typologie de leur cible. Celle-ci est souvent décrite et représentée par plusieurs signes ou informations sur les réseaux sociaux. 

Les deuxièmes ingrédients que l’on retrouve dans le quotidien de la prospection commerciale sont le CRM et le téléphone ! Avec un total de 18 % de personnes qui s’appuient des informations commerciales présentent dans CRM pour identifier leur cible avant de passer un appel de prospection. Nous connaissons ce métier et nous sommes persuadés que le téléphone reste l’arme implacable de la prospection commerciale !

Ensuite, sans grande surprise, nous retrouvons les mailings (avec 13,5 %). Très prisés du monde digital aujourd’hui, ils permettent une première approche commerciale avant de téléphoner le prospect. Les mailings peuvent être aussi une aide pour engager la conversation et inciter le prospect à rentrer dans un dialogue avec vous.

Autres techniques de prospection utilisées

9.6 % s’aide de la presse économique pour effectuer leur prospection. Une bonne idée si vous souhaitez vous appuyer des informations autour de vous pour détecter de potentielles opportunités commerciales.

Ensuite se place, avec 8 %, l’Inbound Marketing, une technique de prospection qui se compose de rédaction de contenus et qui a pour objectif principal de permettre aux potentiels clients d’établir eux même un premier contact avec vous.

Juste après, nous retrouvons le marketing automation qui concerne 7 % des commerciaux. Ils l’utilisent régulièrement avec pour objectif de gagner du temps dans leur prospection digital. Attention, cette technique de prospection est à modérer, il faut aussi savoir comment l’utiliser pour éviter de ne pas faire fuir vos prospects. Par exemple, avec l’envoi de messages trop fréquents, ou bien, dans l’envoi de messages tournés de manière trop commercial et trop vendeur.

Pour terminer, 3.7 % des commerciaux attirent leurs prospects via la création de landing pages.

phoning commercial

Que pensent les commerciaux des formations de social selling ?

43,3 % des commerciaux ont déjà eu recours à des formations de social selling, ce qui est plutôt positif pour rester à la page et suivre les évolutions. Il est très important de s’intéresser aux nouveaux outils et aux nouvelles technologies pour pouvoir garder un avantage concurrentiel et exploiter toutes les possibilités de business. 33,5 % n’ont jamais eu l’occasion et aimeraient faire une formation de social selling. 14,5 % ne pense pas que ce soit très utile (ils ont tort !) 😉 et 8,6 % ne savent pas ce que c’est.  

phoning commercial

Que pensent les commerciaux de l’automatisation de la prospection sur LinkedIn ?

Contrairement au social selling, le LinkedIn automation est moins connu des commerciaux puisque 20 % ne connaissent pas cette technique. 47 % n’en ont jamais fait et 13 % aimerait, mais ne sait pas faire. On retrouve 24 % de personnes qui maîtrisent le LinkedIn automation. C’est une pratique qui est de plus en plus convoitée C’est pourquoi, nous vous conseillons de vous former à ce sujet. Attention, je me répète, il faut éviter à tout pris les messages trop vendeurs et trop récurrents ! Le but étant de gagner du temps dans votre prospection et non de vous faire passer pour un robot.

phoning commercial

Quel est le pourcentage de commerciaux qui utilisent-ils un CRM en 2022 ?

Phoning commercial

85 % des commerciaux possèdent un CRM en 2022, un outil essentiel pour prospecter ! Les 14 % qui n’en n’utilisent pas vont sûrement être amenés dans les prochaines années à en instaurer un, surtout s’ils pratiquent eux même leur phoning commercial.

phoning commercial

Quel CRM les commerciaux utilisent-ils ?

Le CRM le plus utilisé parmi les commerciaux est Salesforce avec 18 % d’utilisateurs ! Se retrouve en deuxième position, le CRM HubSpot avec 14 % de commerciaux qui l’utilisent et en troisième position les CRM développés en interne. En effet, 11 % des entreprises ont aujourd’hui leur propre CRM, une statistique importante. Elle traduit un besoin de flexibilité en termes de développement et un choix d’indépendance pour ces entreprises. En revanche, le développement d’un CRM en interne reste un choix stratégique important. De part, son coût et d’autre part, le besoin de ressources humaines compétentes. 

Dans la suite de ces réponses, ont été cités, les CRM tels que : Axonaut, Boond manager, Kwixeo, Microsoft Dynamics, My portal, Netsuite, Odoo, Oxiva, Pipedrive, Sage, Sellsy, Sugar et Zoho. J’en profite pour faire un rappel, les CRM que vous choisissez pour vous accompagner dans votre quotidien doivent être adaptés à la taille de votre entreprise et à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Rien ne sert d’avoir un CRM puissant si vous n’utilisez qu’une seule de ses fonctionnalités. De plus, un CRM adapté vous évite un surcoût. 

Qu’est-ce qu’un lead ?

La définition du lead n’est pas la même pour tout le monde. C’est pourquoi, nous avons trouvé intéressant d’analyser laquelle était la plus convoitée des commerciaux du btob. On retrouve 48 %, donc la majorité, à penser qu’un lead est un projet détecté. 31 % qui, eux, pensent qu’un lead équivaut à un signal d’affaire. Puis, 21 % qui définissent un lead comme un contact. Chez Newdeal, nous sommes en accord avec la définition du projet détecté. En revanche, nous rajoutons quatre critères obligatoires pour que le projet détecté puisse se définir comme un lead. Voici les quatre critères qui rentrent en compte :

  • Les informations du décisionnaire (qualifiées)
  • Le besoin de celui-ci détaillé
  • Son budget
  • Son timing.
phoning commercial

Les commerciaux du btob attirent l’attention de leurs potentiels prospects à l’aide de :

Comment les commerciaux s’y prennent pour attirer l’attention de leurs potentiels prospects  ? La réponse se trouve principalement dans les campagnes marketing, 21 % en font pour attirer leur attention. Ensuite, les événements partenaires suivent de près ces campagnes marketing avec une statistique de 17 %. Puis, l’utilisation de CTA (call to action) qui apparait avec 16 %. En outre, 15 % des commerciaux du btob utilisent le social selling.

Ces quatre manières d’attirer l’attention sont, en effet, très utiles et ont convaincu les commerciaux de leurs utilités. J’aimerais appuyer sur le fait que les événements sont de plus en plus efficaces. Ils sont devenus les actions qui reçoivent aujourd’hui le plus de retour, notamment suite à la covid. En effet, les gens ont besoin de retrouver des liens sociaux en présentiels. Le taux d’engagement est très positif et permet, suite à un événement, de créer une réelle relation de confiance et de propulser des ventes !

Ensuite apparait la prospection téléphonique avec 14 %, logique après une première approche marketing ! Ou pas, si on gère en prospection à froid ! 😉

Pour terminer, 10 % des commerciaux utilisent des livres blancs et des cahiers des charges pour attirer leurs prospects. Puis, 7 % se servent de landing pages.

techniques de prospection

Les cellules marketing génèrent-elles du lead aux commerciaux du btob ?

Cool  ! Une bonne nouvelle pour les personnes du marketing ! 58 % des commerciaux trouvent que les cellules marketing leur génèrent du lead. En revanche, pour les 42 % restant, il va falloir mettre en place des actions pour valoriser le travail du marketing. C’est un problème constaté depuis plusieurs années. Le pôle marketing crée du contenu et génère des entrants qui ne sont pas constamment traités. Un travail de ciblage et de qualification de leur part est aussi nécessaire pour envoyer des entrants cohérents avec la thématique en question. Les commerciaux n’auront plus qu’à les rappeler. De plus, un travail de communication entre ces deux pôles est primordial. Il arrive souvent que la fusion de ces deux pôles soit confuse. Des solutions telles que la LeadFabrik remédie fortement à ce problème !

techniques de prospection

Quel est le pourcentage des commerciaux du btob ayant déjà fait appel à une entreprise de génération de leads ?

70 % des commerciaux du btob n’ont jamais fait appel à une entreprise de génération de leads. Jugez en fonction de votre domaine d’activité si cela peut vous être utile. Pas de doutes, nous en sommes la preuve que la génération de leads booste réellement vos ventes ! Elle vous permet aussi d’élargir votre part de marché. De plus, les agences de génération de leads possèdent des techniques de prospection propres à elles qui sont très efficaces.

Il est important de déléguer la prospection à des entreprises qui ont ce savoir-faire pour faire ce travail. N’oubliez pas que lors d’une prospection, c’est l’image de votre entreprise qui est mise en valeur, d’où l’importance de faire confiance à des professionnels pour réaliser cette tâche. D’autres avantages de la génération de leads est l’augmentation de la notoriété et le nurturing des prospects. En effet, même si vous ne concluez pas tout de suite un accord, le résultat de cette prospection peut se voir florissante à long terme.

Phoning commercial

À la différence de ceux-ci, 30 % des commerciaux du btob ont déjà fait appel à des entreprises de génération de leads. Malgré quelques retours mentionnant le fait que certaines entreprises auraient des pratiques de recyclage (nous ne citeront pas les noms), ils en sont globalement satisfaits, d’où l’utilité de bien choisir son prestataire !

phoning commercial

Les indispensables de prospection pour un commercial informatique en 2022

Prospection commerciale informatique

Par quelles techniques de prospection les commerciaux transforment-ils des leads ?

Comment les commerciaux transforment-ils leurs leads en clients ? Bonne question ! Eh bien, nous avons la réponse ! La technique la plus utilisée (26 %) et sûrement la plus efficace est l’utilisation d’une prospection multicanale. Ensuite, intervient le CRM et le suivi des informations avec 24 % qui vont vous aider à négocier au bon moment. L’autre technique de transformation, et celle qui revient tout de même le plus au fur et à mesure de cet article, est la prospection téléphonique avec 22 % d’amateur. Ensuite, nous avons un taux très intéressant qui concerne une fois de plus les marketeurs. 18 % des commerciaux transforment des leads en clients grâce à leur travail. Puis, nous finissons avec 10 % qui transforment via des prestataires, un taux qui n’est pas réellement révélateur puisque nous prenons en compte le fait que des commerciaux n’ont jamais fait appel à ce type de service.

phoning commercial

Quelques statistiques sur la prospection

STATISTIQUES PROSPECTION COMMERCIALE

On vous dit tout sur la prise de rendez-vous

Mes commerciaux sont-ils dans les clous par rapport au marché ?
3,7 rendez-vous prospects par semaine.

Statistiques prospection commerciale : Dans les secteurs de l’industrie, de l’informatique et des services aux entreprises, les commerciaux prennent en moyenne huit rendez-vous. Dans cet article retrouvez tous les éléments que nous avons recueillis concernant les statistiques prospection commerciale.

Plus de la moitié concernent des clients existants, ce qui laisse environ 3,7 rendez-vous de prospection pure par semaine. Est-ce suffisant pour aller chercher de la croissance sur son marché ? La Harvard Business School estime que les entreprises perdent 10 % de leurs clients chaque année, soit la moitié des clients tous les cinq ans.

Ce chiffre cache évidemment des écarts importants. Les différences de niveau sont très marquées entre les équipes : 30 % des forces de vente sont de véritables machines à rendez-vous et en font plus de 10 par semaine ! De l’autre côté de l’échelle, 46 % des équipes commerciales prennent moins de deux rendez-vous par semaine avec des prospects et 25% en prennent moins de un… La grande distribution et le retail font figure d’exceptions. Les tournées représentent jusqu’à 60 visites par semaine. Ces forces de vente ont fait l’objet d’une analyse à part pour ne pas tirer vers le haut la réalité des chiffres.

Statistiques prospection commerciale

Un enjeu majeur, mais peu de moyens

statistiques prospection commerciale

Un enjeu majeur mais peu de moyens. La prospection est un sujet chaud pour les entreprises. 3 directeurs commerciaux sur 4 ont entamé des projets sur le sujet en 2018 ou prévoient d’y former leurs équipes en 2019. Un constat revient : les commerciaux ne tiennent pas leur rythme de prospection. C’est en tout cas ce que déplorent la moitié des directions commerciales interrogées dans nos statistique prospection commerciale que nous avons recueilli.

Qu’est-ce qui est mis en place pour concentrer les commerciaux sur la recherche de nouveaux clients? 66 % des directeurs commerciaux demandent explicitement à leurs équipes de respecter un rythme. Malheureusement, ça ne semble pas suffisant car un commercial sur deux ne tient pas ce rythme. Côté formation, les moyens sont bien maigres face à l’enjeu : 12 % seulement des forces de vente ont une méthode de prospection clairement modélisée et en place.

Quel canal pour sa prospection ?

Du mono-canal au multi-canal. Salon ou emailing ? Visite terrain ou téléphone ? Se concentrer sur un seul canal pour toucher ses prospects est de moins en moins pratiqué dans les forces de vente. Nos statistiques prospection commerciale démontrent que les moyens de communication se sont multipliés et les cycles de vente allongés. Il faut désormais jusqu’à 8 points de contact avec un prospect avant de le signer. Par conséquent, les commerciaux sont 84% à utiliser plus de deux canaux de communication au quotidien.

Tous les canaux n’ont évidemment pas les mêmes impacts. On constate dans nos analyses depuis trois ans que le bruit autour des réseaux sociaux et de l’inbound marketing met du temps à impacter les forces de vente :

#1 - Rendez-vous physique : sans surprise, le rendez-vous physique reste le moyen privilégié par les forces de vente pour faire signer leurs prospects.
#2 - Téléphone : la prospection téléphonique et la télévente restent en second dans la boîte à outils des commerciaux pour atteindre rapidement un décideur.
#3 - Lead génération : le grand changement par rapport à notre précédente édition, les techniques d’attraction de clients (internet, marketing, salons) progressent et se classent en troisième position des leviers les plus efficaces pour prospecter.
#4 - Communication : la publicité n’est que très peu plébiscitée et utilisée par les directeurs commerciaux, qui trouvent dans 15% des cas qu’il s’agit du canal le moins pertinent pour prospecter.
#5 - Réseaux sociaux : la promesse du social-selling n’arrive toujours pas à séduire les commerciaux car dans la réalité, les réseaux sociaux sont considérés en moyenne comme un canal très chronophage et moins efficace.

Le contact terrain prime.

Cette année encore, les directeurs commerciaux ont majoritairement voté pour le rendez-vous physique comme 1e levier de business développement. Dans 26% des cas, il s’agit même du meilleur canal selon eux. La sédentarisation des forces de vente a certes automatisé et digitalisé une partie de la relation commerciale, bon nombre de décideurs éprouvent le besoin de rencontrer physiquement le commercial avant d’acheter une solution. 

Cette tendance sera-t-elle pérenne ? La visite terrain représente un coût colossal en temps et en ressources pour les entreprises. 20% des directeurs commerciaux considèrent d’ailleurs qu’il s’agit du canal d’acquisition le moins rentable. À l’heure où l’efficacité commerciale semble être le chemin le plus court pour aller chercher des points de croissance, la visite terrain pourrait bien perdre… du terrain.

Statistiques prospection commerciale, le cold calling n'est pas mort

statistiques prospection commerciale

Quel paradoxe ! Quand on demande aux directeurs commerciaux s’ils croient encore que la prospection téléphonique fonctionne, seuls 46 % d’entre eux répondent par l’affirmative. Aujourd’hui, atteindre un décideur par téléphone ou mail et lui présenter une solution devient compliqué. Les changements de mode de consommation BtoB, notamment le rapport de force qui se déplace vers l’acheteur qui veut désormais faire le premier pas, ont poussé les forces de vente à douter de l’efficacité de la prospection téléphonique.

Cependant, quand on demande quel canal d’acquisition client est le plus efficace, c’est la surprise : la prospection téléphonique obtient la deuxième place et la meilleure moyenne ! Elle est mentionnée dans 14% des cas, après la prospection terrain à 26%, mais elle obtient un meilleur consensus sur son efficacité. En creusant, on constate que 46% des directions commerciales ont investi pour former leurs commerciaux à la prospection téléphonique. Un commercial sur deux n’est donc pas formé aux techniques de prospection… Cela laisse songeur. Le faible ROI de la prospection téléphonique ne viendrait-il pas du fait que les forces de vente maîtrisent

LinkedIn : La face cachée du social selling

Les statistiques prospection commerciale passe aussi par l’analyse de Linkedin. Qui lui, s’impose comme un incontournable de la prospection. Le réseau social américain est devenu en quelques années une vraie mine d’or pour les commerciaux outre atlantique. Des études estiment qu’ils tirent jusqu’à 20% de leur business via la plateforme.

Alors que LinkedIn atteint les 16 millions de membres dans l’hexagone, les commerciaux français se lancent progressivement dans le social selling. 78% des directions commerciales déclarent en effet que leurs forces de vente y sont présentes alors qu’ils ne sont que 14% sur Viadeo.

Demande de mise en relation, recherche avancée de prospects, partage du réseau via Sales Navigator, LinkedIn propose aux commerciaux une large panoplie d’outils dédiés à la prospection.

Quels sont les usages ?

Le potentiel business de la plateforme reste toutefois à démontrer pour de nombreuses directions. Les retours d’expérience sont complexes et les bonnes pratiques rares. Alors que deux commerciaux sur trois sont sur la plateforme, les directeurs commerciaux admettent que 43% de vendeurs l’utilisent vraiment…

Il faudra sûrement attendre quelques années d’expérimentation avant de voir apparaître des cycles de vente intégrant le réseau social américain. Les plus aguerris déploient déjà des techniques auda- cieuses de prise de contact via les groupes et les InMails.

Des initiatives difficiles à jauger. L’opacité de LinkedIn et le manque d’intégration aux logiciels de CRM des freins à l’analyse des résultats. Les managers commerciaux sont dans le flou : 63% d’entre eux se déclarent incapables d’estimer précisément le taux de réponses des sollicitations sur LinkedIn et 53% n’ont pas de chiffres sur la prise de rendez-vous via à la plateforme.

Plus inquiétant, 23% avouent que les retours seraient inexistants. Ce qui nous laisse 14% des forces de vente qui arrivent à avoir des retours sur LinkedIn, dont 2% uniquement qui excellent avec plus de 50% de réponses.

Conclusion des statistiques prospection commerciale

Quelques conseils pour votre prospection

Valoriser les équipes en interne. Les commerciaux reprochent souvent à la prospection son aspect rébarbatif et peu valorisant. À l’heure où la transformation numérique casse les silos et rapproche les collaborateurs, les managers disposent de nouveaux outils pour (re)motiver leurs commerciaux et favoriser un esprit collectif de prospection.

Les commerciaux sont de plus en plus demandeurs de collaboratif car l’isolement des forces terrain pèse sur le moral. Par conséquent, plus de 33% des entreprises BtoB possèdent un RSE. Alors que les équipes techniques et supports ont ouvert la voie, les managers commerciaux investissent progressivement ce levier : partage des bonnes pratiques, communication sur les belles réussites commer-ciales, animation de challenges…

Dans la pratique, les outils utilisés sont très nombreux et souvent trustés par les gros du marché.

: Slack (25%), Yammer/Microsoft (14%), Chatter/Salesforce & Facebook at Work (7%)… Les réseaux sociaux et messageries instantanées type Whatsapp sont également utilisés comme RSE.

Formations

Social Selling

social selling index linkedin

Apprenez les codes et usages de LinkedIn, augmenter votre social selling

Growth Hacking

social selling index linkedin

Automatiser votre prospection digitale, trouvez rapidement des prospects B2B

La Prospection téléphonique est morte ?

Prospection téléphonique

La Prospection téléphonique est morte ?

La prospection téléphonique, depuis quelques années, j’entends dire et je lis de plus en plus d’articles affirmant que l’appel à froid dans le B2B est mort. J’entends dire que nous sommes à l’ère du social selling, et que bientôt il serait même possible de vendre sans même passer un coup de fil. Pourtant, de nombreuses entreprises prospères comptent sur le « cold calling » pour conquérir de nouveaux clients, générer du revenu et donc assurer leur croissance !

Que ce soient les start-ups à forte croissance, les licornes et même les plus grandes entreprises. Elles ont toutes au moins un ou des commerciaux appelant de purs prospects avec enthousiasme (ou pas !). Bien sur, si vous faîtes de la prospection téléphonique à froid comme on pouvait le faire dans les années 90. Vous pourriez aussi bien ne rien faire, car les temps ont changé et bien changé ! Vous pourriez aussi compter sur la chance du commercial pour trouver l’affaire qui va changer votre année en appelant la bonne ligne de votre fichier Excel. Ou, de votre base de données favorite.

Deux chiffres d’une étude InsideSales pour vous convaincre de la difficulté croissante de la prospection à froid :

  • il faut 8 tentatives avant d’atteindre un prospect
  • seulement 2 % des appels en prospection qui aboutissent sur un rdv et peut-être un projet (mais rien n’est moins sûr !)

En résumé, si vous voulez prendre par prospection téléphonique, 10 rendez-vous prospects. Vous devez appeler 500 prospects 8 fois.

La prospection téléphonique, soit 4000 appels !

prospection téléphonique

Et pourtant, toujours selon une étude InsideSales. On se rend compte que le plus efficace pour la génération d’opportunités commerciales, appelées « leads », reste le contact humain. Qu’il soit par téléphone ou en face à face, presque 40% des leads dans le B2B.

Dans la même étude, les réseaux sociaux ne représentent que 5 %, le marketing traditionnel 10 % et le marketing Digital un peu plus de 15 %.

Et selon moi (c’est à dire pas InsideSales!). Mon humble expérience professionnelle me prouve que mes plus belles affaires sont issues de la prospection à froid !

Alors que faire ?

Faites faire une formation à vos commerciaux pour qu'ils sachent utilisés les nouveaux outils de prospection et apprendre les dernières techniques d'appels

Formations

Hunting Days and Phoning

technique de phoning

Apprenez à passer les barrières du standard, trouver le bon interlocuteur, décrochez un RDV

Social Selling

social selling index linkedin

Apprenez les codes et usages de LinkedIn, augmenter votre social selling

Growth Hacking

social selling index linkedin

Automatiser votre prospection digitale, trouvez rapidement des prospects B2B

Ou bien, faites appel à des professionnels de la prospection qui vous détecteront de nouveaux projets et vous placeront sur les appels d'offres